enfr
20 Mar 2019

Blog carrière : Maxim Proskurin, Business Development Manager – Antsway

01 Quel est ton rôle au sein de la start-up Antsway ?

Au sein de la start-up Antsway, j’occupe la position de Business Development Manager. Je suis notamment en charge du développement de l’activité et de l’acquisition de nouveaux marchés au sein des pays de l’Europe de l’est.

 

02 Peux-tu nous parler de ton parcours universitaire ?

Je suis titulaire d’un master en informatique avec mention, obtenu au sein de l’Université Nationale Taras-Chevtchenko de Kiev. Actuellement, je suis doctorant au sein de la même université dans le département de management des technologies. 

Au cours de mes études à la magistrature, j’ai effectué avec succès deux stages au sein des principales entreprises IT présentes en Ukraine. J’étais notamment en charge de la coordination des projets, de la négociation avec les clients ainsi que du développement de l’équipe.

Par ailleurs, j’ai reçu le certificat de réussite du programme d’éducation « yep!starter », organisé par l’organisation entrepreneuriale d’Ukraine et d’Estonie. Après 5 mois, j’ai finalement remporté la 3ème place de la compétition dans la catégorie « startup project ».

 

03 Peux-tu nous parler de ta thèse et de tes projets chez Antsway ?

Le sujet de ma thèse s’intitule « modèles et méthodes pour gérer les start-ups informatiques fondés sur les recherches tirant profit des méthodologies hybrides ». Cette thèse sera consacrée à l’optimisation du travail de l’équipe au sein des start-ups IT.  

 

04 Pourquoi as-tu choisi de rejoindre la start-up Antsway ? 

Le sujet de ma dissertation est en parfaite concordance avec l’état d’avancement du projet de l’entreprise. En effet, ma thèse s’oriente vers les méthodes et modèles innovants de gestion des start-ups IT. Par conséquent, j’étais à la recherche d’une équipe qui a déjà commencé la commercialisation de son produit et qui souhaite poursuivre son développement. La start-up Antsway possède déjà 4 ans d’expérience sur le marché. Je souhaite comprendre son modèle de développement, puis venir compléter ce dernier grâce à ma propre expérience. J’apprécie tout particulièrement le fait que les fondateurs de l’entreprise, Marc et Ammar, soient de vrais professionnels dans leur domaine. Par ailleurs, ils sont prêts à consacrer du temps au développement de la start-up. Enfin, l’idée du projet est un sujet qui me parle. En effet, je suis particulièrement enthousiaste à l’idée de permettre à des professionnels d’optimiser leurs tournées de livraison et ainsi les aider à réduire leur impact environnemental. 

 

05 Peux-tu nous dire quelques mots sur ton arrivée au sein de l’équipe ? 

J’ai rapidement reçu l’ensemble des informations nécessaires à la compréhension de l’état d’avancement. De plus, l’équipe technique m’a présenté les fonctionnalités du logiciel AntsRoute à travers une démonstration des différents modules de l’interface. L’équipe est très ouverte et réactive. Par ailleurs, l’ensemble des salariés de l’entreprise parlent couramment anglais. J’ai me suis ainsi rapidement intégrer au sein de l’équipe.

 

06 Qu’est-ce que tu apprécies le plus dans ton travail ?

En tant que Business Development Manager, je suis particulièrement motivé par le développement de notre entreprise sur de nouveaux marchés. C’est une mission non seulement importante, mais également très motivante. De plus, j’apprécie le fait que ce défis majeur soit complété par des missions techniques et créatives. Chaque journée passée au sein de la start-up Antsway est unique. Par ailleurs, j’apprécie l’esprit d’équipe ainsi que l’ouverture des fondateurs de l’entreprise.

 

Vous êtes à la recherche d’une entreprise où vous pourrez relever des défis au sein d’une équipe jeune ? Où vous aurez l’opportunité d’acquérir de nouvelles compétences ? Où vous pourrez proposer de nouvelles idées de développement ? N’attendez plus et rejoignez-nous !

 

07 Pour conclure, quelle est ta devise ?

“Carpe Diem”

 

 

Rejoignez-nous dans le développement du logiciel que tous les professionnels de la logistique recherchent !

Envoyez-nous par email votre CV et lettre de motivation. Pour en savoir davantage sur les fonctionnalités de notre logiciel d’optimisation de tournées, visitez notre page dédiée.

Share this
08 Jan 2019

[OFFRE DE STAGE] – Commercial & Business Development – NANCY

Pour son département commercial, la start-up Antsway recherche un Commercial & Business Developer afin d’effectuer un stage de fin d’études au sein de ses locaux situés à Nancy (54).

 

L’ENTREPRISE :

Antsway est une start-up nancéienne spécialisée dans le développement de solutions de planification et d’optimisation de tournées de livraison et d’intervention. Son logiciel innovant en mode SaaS AntsRoute (https://antsroute.com/) traite de l’ensemble du process métier associé aux déplacements.

Créée en 2015, Antsway est une spin-off du Loria (CNRS – INRIA – Université de Lorraine) et compte aujourd’hui une dizaine de jeunes talents tous passionnés par la technologie. Engagée dans la mobilité durable, Antsway accompagne les entreprises dans leur transition écologique, via la rentabilisation de l’utilisation des véhicules électriques et GNV.

 

DESCRIPTION DU POSTE :

Le logiciel AntsRoute permet depuis peu aux entreprises intéressées par l’optimisation de tournées de tester et souscrire en ligne. Plusieurs métriques permettant une première analyse du funnel d’acquisition ont été mises en place. 

  • Faire une analyse des métriques voire en proposer de nouvelles
  • Faire un travail qualitatif auprès des prospects s’inscrivant pour déterminer les freins à entrer dans l’outil
  • Identifier les améliorations techniques associés à ce funnel d’acquisition, les prioriser et structurer leurs cahiers des charges concernant les aspects techniques
  • Coter les développements nécessaires avec le directeur technique et négocier le planning de réalisation en fonction des sprints de développements prévus. 
  • Organiser un webinar pour 10 personnes autour de l’optimisation de tournées. Session d’1 heure avec questions-réponses sur la pratique de l’optimisation de tournées et sur l’outil AntsRoute. L’objectif est d’amener les personnes vers le test, de segmenter les approches et secteurs, de créer des ambassadeurs.

PROFIL & QUALITÉS REQUISES :

  • Autonome, curieux(se), imaginatif, rigoureux(se) et entreprenant(e), vous souhaitez développer vos connaissances au sein d’une équipe dynamique.
  • La maîtrise de l’anglais est un plus (facultatif)

 

AUTRES INFORMATIONS :

> Type d’emploi : stage

> Durée : 4 à 6 mois

> Début : dès que possible

> Date limite de candidature : 01/02/19

> Conditions : convention de stage

> Lieu de travail : campus ARTEM, 92 Rue du Sergent Blandan, 54042 Nancy Cedex

> Candidature : merci d’envoyer votre CV accompagné d’une lettre de motivation à marie.henrion@antsway.com  

 

Vous souhaitez relever de nouveaux challenges et découvrir l’ambiance d’une start-up ? Rejoignez-nous !

Share this
08 Jan 2019

[OFFRE DE STAGE] – Développeur Application Mobile IOS & Gestion du mode offline – NANCY

Pour son département développement, la start-up Antsway recherche un(e) Développeur Application Mobile IOS afin d’effectuer un stage de fin d’études au sein de ses locaux situés à Nancy (54).

 

L’ENTREPRISE :

Antsway est une start-up nancéienne spécialisée dans le développement de solutions de planification et d’optimisation de tournées de livraison et d’intervention. Son logiciel innovant en mode SaaS AntsRoute (https://antsroute.com/) traite de l’ensemble du process métier associé aux déplacements.

Créée en 2015, Antsway est une spin-off du Loria (CNRS – INRIA – Université de Lorraine) et compte aujourd’hui une dizaine de jeunes talents tous passionnés par la technologie. Engagée dans la mobilité durable, Antsway accompagne les entreprises dans leur transition écologique, via la rentabilisation de l’utilisation des véhicules électriques et GNV.

 

DESCRIPTION DU POSTE :

Encadré(e) par une équipe de 4 développeurs, vous apporterez vos compétences techniques pour :

  • Refondre l’application mobile AntsDrive sur IOS (actuellement disponible sur Android)
  • Gérer le mode offline : réfléchir aux problématiques de conflit d’actions concurrentes en mode offline et online. (Mise en place de solutions afin que les actions et transmissions d’informations effectuées par les utilisateurs en mode hors ligne soient envoyées lorsque la connexion est rétablie).
  • Start-up en méthodologie agile scrum

 

ENVIRONNEMENT TECHNIQUE :

  • Vous maîtrisez Framework Ionic,
  • Langages : Angular, TypeScript, CSS, HTML
  • Visual Studio Code
  • La maîtrise de l’anglais est un plus (facultatif)

 

PROFIL & QUALITÉS REQUISES :

  • Etudiant(e) en dernière année (Bac+5) d’école d’ingénieur ou équivalent Master en informatique.
  • Ouvert(e) d’esprit, Rigoureux(se) et doté(e) d’une force de proposition, vous souhaitez développer vos connaissances en informatique au sein d’une équipe dynamique.

 

AUTRES INFORMATIONS :

> Type d’emploi : stage de fin d’études (Bac+5)

> Durée : 4 à 6 mois

> Début : dès que possible

> Conditions : convention de stage

> Lieu de travail : campus ARTEM, 92 Rue du Sergent Blandan, 54042 Nancy Cedex

> Candidature : merci d’envoyer votre CV accompagné d’une lettre de motivation à matthieu.chaffotte@antsway.com  

 

Vous souhaitez relever de nouveaux challenges, évoluer au sein d’un environnement de travail collaboratif et découvrir l’ambiance d’une start-up ? Rejoignez-nous !

Share this
08 Jan 2019

[OFFRE DE STAGE] – Développeur Gestion des Droits & Sécurité Applicative Générique – NANCY

Pour son département développement, la start-up Antsway recherche un(e) Développeur Gestion des Droits & Sécurité Applicative Générique afin d’effectuer un stage de fin d’études au sein de ses locaux situés à Nancy (54).

 

L’ENTREPRISE :

Antsway est une start-up nancéienne spécialisée dans le développement de solutions de planification et d’optimisation de tournées de livraison et d’intervention. Son logiciel innovant en mode SaaS AntsRoute (https://antsroute.com/) traite de l’ensemble du process métier associé aux déplacements.

Créée en 2015, Antsway est une spin-off du Loria (CNRS – INRIA – Université de Lorraine) et compte aujourd’hui une dizaine de jeunes talents tous passionnés par la technologie. Engagée dans la mobilité durable, Antsway accompagne les entreprises dans leur transition écologique, via la rentabilisation de l’utilisation des véhicules électriques et GNV.

 

DESCRIPTION DU POSTE :

Encadré(e) par une équipe de 4 développeurs, vous apporterez vos compétences techniques pour :

  • Développer la gestion des rôles et droits pour exécuter des actions sur l’API et pour visualiser certaines pages de l’application web et mobile.
  • Start-up en méthodologie agile scrum

 

ENVIRONNEMENT TECHNIQUE :

  • Vous maîtrisez Java (Spring Boot, JPA, JUnit)
  • Langages : Angular, TypeScript, SCSS, HTML
  • Gradle
  • Idea Intellij
  • La maîtrise de l’anglais est un plus (facultatif)

 

PROFIL & QUALITÉS REQUISES :

  • Etudiant(e) en dernière année (Bac+5) d’école d’ingénieur ou équivalent Master en informatique.
  • Ouvert(e) d’esprit, Rigoureux(se) et doté(e) d’une force de proposition, vous souhaitez développer vos connaissances en informatique au sein d’une équipe dynamique.

 

AUTRES INFORMATIONS :

> Type d’emploi : stage de fin d’études (Bac+5)

> Durée : 4 à 6 mois

> Début : dès que possible

> Conditions : convention de stage

> Lieu de travail : campus ARTEM, 92 Rue du Sergent Blandan, 54042 Nancy Cedex

> Candidature : merci d’envoyer votre CV accompagné d’une lettre de motivation à matthieu.chaffotte@antsway.com  

 

Vous souhaitez relever de nouveaux challenges, évoluer au sein d’un environnement de travail collaboratif et découvrir l’ambiance d’une start-up ? Rejoignez-nous !

Share this
10 Déc 2018

Développement des véhicules utilitaires propres : Rentabiliser l’usage avec AntsRoute

Afin d’anticiper de futures restrictions de circulation, les constructeurs automobiles accélèrent le développement de véhicules utilitaires alternatifs. Alors que le nombre de modèles de véhicules à faibles émissions restait limité, les professionnels de la livraison ou de l’intervention peuvent désormais se tourner vers de nombreuses alternatives : électrique, hybride, GNV, voire hydrogène.

 

 

Accélération du développement des véhicules utilitaires propres

 

La livraison passera par l’électricité chez de nombreux constructeurs

« Le marché du véhicule utilitaire électrique est en forte croissance avec une progression de 41% par rapport à l’année dernière », explique Thibault Macé, Responsable Marketing VU de Renault, dans un entretien accordé au magazine Flottes Automobiles. Avec l’arrivée récente du Master Z.E., le constructeur au losange possède aujourd’hui la gamme de véhicules utilitaires électriques la plus large du marché. Alors que Renault semble avoir une longueur d’avance, d’autres constructeurs automobiles font le pari de l’électrique. Ainsi le Groupe Gruau propose le modèle Electron, premier utilitaire de 3,5 tonnes. Ce véhicule 100% électrique offre différentes configurations. Il permet ainsi de répondre aux besoins des professionnels du transport de marchandises ou du BTP avec l’ajout d’une benne.

L’italien Fiat joue la carte du GNV

Le constructeur italien Fiat mise quant à lui sur le Gaz Naturel. Il possède l’offre de véhicule utilitaires GNV la plus large du marché : Fiorino, Doblo Cargo et Ducato. Alors que les restrictions de circulations continuent de se multiplier dans l’hexagone, la demande pour ce type de motorisation continue de progresser. Les véhicules GNV permettent aux professionnels de circuler librement en ville grâce à leur vignette Crit’Air n°1. Et ce, avec une autonomie conséquente de minimum 450km. A noter que le constructeur Iveco propose le modèle Daily et Volkswagen propose une version GNV du modèle Caddy.

 

 

Avec Master Z.E., Renault possède la gamme utilitaire électrique la plus large du marché

 

Comme nous l’évoquions ci-dessus, la gamme des utilitaires électriques du constructeur Renault s’agrandit avec le Master Z.E. Ce nouveau véhicule utilitaire 100% électrique garde les qualités pratiques des véhicules thermiques de la marque, qui souhaite électrifier la totalité de ses fourgons et fourgonnettes d’ici à 2022 afin de répondre aux nouvelles normes en matière d’émissions de gaz à effet de serre. Ce fourgon électrique est particulièrement adapté à un usage urbain. Il permet effectivement d’évoluer en ville avec aisance et ce, sans émettre de bruit, ni d’émissions polluantes.

 

Un faible coût d’usage

Le nouveau modèle de Renault s’adresse à une large clientèle professionnelle, dont l’activité et les déplacements quotidiens nécessitent l’utilisation de véhicules alternatifs : livraison de colis, livraison de meubles, livraison du dernier kilomètre, intervenant à domicile ou en entreprise, etc. Alors que les prix du diesel et de l’essence s’envolent en France, l’électrique s’affiche comme étant aujourd’hui l’une des meilleures alternatives au véhicule thermique. Le Master Z.E. garantit effectivement un faible coût d’usage grâce au prix de l’électricité et à ses moindres besoins d’entretien.

 

Plusieurs versions disponibles

Notez que ce Master Z.E. se décline en six versions (quatre fourgons et deux plates-formes) pour répondre aux différents besoins des professionnels. Les fourgons sont disponibles en trois longueurs et deux hauteurs et offrent un volume utile de 8 à 13 m3.

 

 

Zones à Faibles Emissions : Répondre aux nouvelles restrictions de circulation

 

Le 8 octobre dernier, quinze nouvelles villes se sont engagées à déployer une première Zone à Faibles Emissions (ZFE) sur leur territoire d’ici 2020. Elles rejoignent Paris, où le dispositif est en place depuis 2015. Ainsi, sur la base des vignettes Crit’Air, certains véhicules jugés trop polluants ne seront plus autorisés à circuler librement à Rouen, Reims, Strasbourg, Clermont-Ferrand, Lyon, Saint-Etienne, Nice, Montpellier, Marseille, Toulouse, Toulon et Fort-de-France. Chaque collectivité qui décide d’instaurer cette zone est libre de déterminer les catégories de véhicules concernées par cette interdiction.

 

Afin de faciliter l’accès aux véhicules à faibles émissions, les villes doivent déployer des outils : Parkings spécifiques, voies réservées ou encore infrastructures de recharge. Les professionnels de la livraison ou de l’intervention ont donc tout intérêt à se tourner vers l’utilisation de véhicules utilitaires propres.

 

 

Rentabilisation Véhicules Utilitaires Propres

Intégration des véhicules utilitaires propres : Rentabiliser l’usage du VE avec AntsRoute

 

Vous êtes professionnel de la livraison ou de l’intervention à domicile ? Vous souhaitez réduire l’impact environnemental de votre activité en utilisant des véhicules alternatifs ? Comment rentabiliser l’usage des véhicules utilitaires propres au sein des flottes mixtes ? L’équipe Antsway a développé un logiciel d’optimisation de tournées qui permet d’intégrer l’ensemble des contraintes liées à l’utilisation des véhicules électriques ou GNV et de rentabiliser leur usage au sein d’une flotte mixte.

Chez Antsway, nous soutenons l’utilisation du véhicule électrique dont l’impact environnemental est moindre et qui présente de nombreux avantages pour les entreprises. Par exemple, la réduction des coûts d’usage, un accès aux ZFE, une amélioration de l’image d’entreprise, etc. Notre outil innovant de planification d’itinéraires AntsRoute permet à ses exploitants de maîtriser notamment l’autonomie de leurs véhicules. En effet, les algorithmes développés par l’équipe R&D permettent de calculer la dépense énergétique des différents véhicules qui composent la flotte d’entreprise, et ce en fonction des itinéraires à parcourir. Ainsi, les responsables d’exploitation peuvent maximiser l’usage du VE et l’intégrer de façon rentable au sein de la flotte.

 

Pour en savoir davantage sur l’intégration des véhicules électriques, visitez notre page dédiée.

 

Décarbonez votre flotte

 

Sources : Flottes Automobiles, Mensuel – N°243, Novembre 2018

 

Share this
29 Nov 2018

Blog carrière : Bilal Messaoudi – Doctorant en Recherche Opérationnelle chez Antsway

Bilal Messaoudi, Doctorant Recherche Opérationnelle01 Quel est ton rôle au sein de la start-up Antsway ?

Au sein du pôle R&D, je propose des solutions pour répondre aux besoins spécifiques exprimés par les clients d’une part, et j’améliore les algorithmes existants sur le moteur d’optimisation actuel du logiciel d’autre part, notamment en exploitant les résultats issus de mes travaux de recherche opérationnelle ayant prouvé leur performance.

 

02 Peux-tu nous parler de ton parcours universitaire en recherche opérationnelle ? 

J’ai commencé mon parcours au sein de l’école supérieure d’informatique à Alger en 2010 où j’ai réalisé de nombreux projets intéressants, comme la participation à un projet d’équipe pour développer le jeu du Taquin avec GTK+ en langage C en 2ème année. Puis j’ai implémenter un tableur sous Java avec un analyseur lexical et syntaxique pour les fonctions et formules en 4ème année. Et c’est durant mon projet de fin d’études en 5ème année que j’ai commencé à m’intéresser au domaine de la recherche opérationnelle, où j’ai développé plusieurs métaheuristiques pour résoudre un problème d’ordonnancement en tirant profit de la parallélisation sur des processeurs graphiques (GPU) en C++/CUDA.

Après avoir eu mon diplôme d’ingénieur d’état spécialité Systèmes Informatiques en 2015, j’ai poursuivi mes études à l’Université Paris-Dauphine pour obtenir un Master 2, cohabilité avec Mines ParisTech, en Recherche Opérationnelle et Aide à la Décision. Mon stage de M2 a été effectué à IBM France Lab de Gentilly dans la région parisienne, durant lequel j’ai travaillé avec l’équipe de développement de CP Optimizer, solveur de programmation par contraintes intégré avec CPLEX, dans le cadre de l’amélioration continue du logiciel en enrichissant sa base de modèles d’ordonnancement afin de bien évaluer les performances et d’identifier les limites du solveur. Ce stage s’est concrétisé par la présentation de l’un des travaux réalisés dans une conférence internationale.

 

03 Pourquoi as-tu choisi de rejoindre Antsway ? 

Passionné par la recherche scientifique, mon objectif principal était de décrocher un doctorat qui me permettrait notamment d’occuper des postes Recherche & Développement (R&D) en recherche opérationnelle dans différents secteurs d’activité. Deux possibilités s’offrirent à moi, une thèse académique avec un sujet intéressant dans le domaine de la logistique, et une thèse en CIFRE chez Antsway.

Le choix s’est porté sur la deuxième option car cette thèse m’apporterait déjà une double expérience dans les milieux académique et professionnel, mais surtout car cette thèse me permettrait de garder un lien fort entre les problématiques du monde réel et les travaux de recherche en traitant des cas pratiques qui présentent de nouveaux défis pour la recherche scientifique. Faire partie d’une startup en pleine évolution dans un domaine aussi essentiel que le transport était également l’une des raisons qui m’a poussé à venir chez Antsway, m’offrant ainsi des opportunités d’évolution, une capacité d’autonomie et des montées en compétences. En outre, Antsway porte un projet ambitieux, celui de réduire l’impact sur l’environnement, en diminuant les émissions de CO2 à travers l’optimisation de tournées et en prenant en charge les véhicules propres.

 

04 Peux-tu nous dire quelques mots sur ton arrivée au sein de l’équipe ? 

Dès mon arrivée en janvier 2017, j’ai été sollicité par l’équipe de développement pour prendre connaissance des fonctionnalités du logiciel Antsroute et voir de plus près son architecture. Nous avons ensuite revu l’ensemble des algorithmes qui composaient le moteur d’optimisation avec l’équipe R&D. J’ai commencé par explorer de nouvelles méthodes pour le problème de recharge de véhicules électriques afin d’améliorer l’algorithme existant, avant d’entamer mon premier projet traitant une nouvelle problématique d’un client industriel.

Le travail s’est fait en coordination avec l’équipe R&D, et les premiers résultats ont été présentés lors d’une conférence scientifique. Ainsi, j’ai pu acquérir une expérience enrichissante sur ce processus d’aide à la décision, processus itératif et qui dure souvent dans le temps, qui consiste à analyser le problème du client et l’aider à exprimer ses besoins, le formuler mathématiquement, trouver l’approche la mieux adaptée pour le résoudre puis revenir vers le client pour une discussion sur les résultats obtenus.

 

05 Qu’est-ce que tu apprécies le plus dans ton travail ?

Les problématiques contenant de nouvelles contraintes que l’on reçoit de la part des clients représentent la plus grande motivation pour moi dans mon travail chez Antsway. En effet, chaque nouvelle problématique est synonyme de challenge pour moi pour lequel je me dévoue à le relever. L’environnement et l’ambiance décontractés dans l’équipe me permettent ainsi de parvenir aux objectifs fixés, dont celui de satisfaire les clients traduit par leurs retours positifs qui m’apporte une grande satisfaction. De plus, le fait de m’entretenir directement avec les clients lors de réunions techniques ou d’échanges téléphoniques m’apportent une valeur ajoutée en améliorant ma connaissance du terrain dans un domaine plutôt orienté vers l’industrie.

 

06 Peux-tu nous parler de ta thèse et de tes projets chez Antsway ?

Le sujet de ma thèse porte sur des problématiques d’actualité que ce soit d’un point de vue académique ou industriel, et concerne le développement d’outils d’optimisation et d’aide à la décision pour les problèmes de tournées de véhicules avec des flottes hétérogènes (thermiques et électriques). Cela s’étend jusqu’à la gestion de l’écosystème des véhicules électriques, comme la planification de la recharge, et couvre notamment les méthodes d’analyse de données comme le clustering (sectorisation).

Durant ces deux années chez Antsway j’ai travaillé sur de nombreux projets avec l’équipe R&D, portant sur des problématiques de complexité variée, dont 5 des plus importantes sont en cours d’extension avec une étude plus approfondie dans le cadre de ma thèse. Ces travaux couvrent l’optimisation de la recharge de véhicules électriques, la proposition d’un algorithme de clustering, la gestion des compartiments, l’optimisation de tournées de véhicules périodiques avec des fréquences multiples pour le même client et la gestion de tournées multi-dépôts avec des contraintes spéciales sur l’heure de disponibilité de produits et de capacité dans les dépôts.

 

Pour en savoir davantage sur le parcours de Bilal ♦

 

Vous souhaitez nous rejoindre ? 

Envoyer nous par email votre CV et lettre de motivation. Pour découvrir les fonctionnalités de notre logiciel d’optimisation de tournées AntsRoute, visitez notre page dédiée.

Share this
23 Août 2018

« J’ai particulièrement apprécié les moments de travail partagés avec les ingénieurs »

Maxime Bon, Commercial chez AntswayMaxime Bon, étudiant en Licence 3 Management au sein de l’école de commerce Montpellier Business School, a effectué un stage pour la seconde fois chez Antsway en tant que commercial middle-market du 11 juin au 14 août 2018. Après avoir passé plus de deux mois au sein du pôle commercial, il nous livre aujourd’hui un témoignage sur son expérience au sein de notre start-up :

 

« Mon stage chez Antsway a conforté mon envie de travailler avec des équipes pluridisciplinaires. Et plus que jamais de travailler en mettant en avant la transversalité de leur savoir. »

 

 

Pourquoi as-tu choisi d’effectuer un second stage chez Antsway ?

Antsway m’avait déjà accueilli l’année dernière pour réaliser mon stage de fin d’année à l’IUT Charlemagne alors qu’elle commençait à commercialiser son logiciel. J’ai donc trouvé intéressant le fait de pouvoir réintégrer la société un an après afin de constater son évolution. Je ne m’attendais pas à un tel changement de procédés.

 

Quels étaient tes objectifs et attentes en arrivant chez Antsway ?

Mes objectifs étaient de pouvoir valider ma L3 en école de commerce par le biais d’une société dans laquelle je pouvais agir réellement. Je voulais vraiment laisser mon empreinte dans la société, notamment sur la façon de gérer ses différentes applications commerciales. De plus, le domaine de la technologie me passionne. Ce qui est un bon moyen de pouvoir m’en rapprocher en commercialisant des produits comme le logiciel AntsRoute.

 

Quelles étaient tes responsabilités ?

Cette fois-ci, la plupart de mon travail s’est articulé autour de la fonction commerciale. En tant que commercial middle-market, mes missions étaient donc de développer le portefeuille client de la société par tous les moyens mis à ma disposition. On peut notamment citer la gestion des appels entrants, le ciblage des secteurs et des clients, la prospection, la réalisation de démonstration logiciel ou encore le développement de techniques de ventes appropriées aux situations rencontrées fréquemment.

 

Ce stage a-t-il répondu à tes attentes ?

Oui, il m’a permis une fois de plus de m’ouvrir sur les différents types d’approches envisageables dans le commerce global. J’ai pu ainsi constater l’efficacité de telle ou telle pratique et déterminer par moi-même leur pertinence en fonction des ressources dont nous disposions et des objectifs visés.

 

Quel a été ton meilleur moment au sein de la start-up ?

J’aurais du mal à n’en citer qu’un seul. Toutefois, je peux dire que j’ai particulièrement apprécié les moments de travail partagés avec les ingénieurs. Ils sont pour moi l’opportunité de m’ouvrir à un milieu que je connais moins que celui du commerce. Ils me permettent de mieux appréhender la pluralité des compétences au sein d’une équipe, ainsi que les différentes approches possibles. On en apprend beaucoup aux côtés de personnes expertes dans leur milieu.

 

Quel a été ton plus grand défi à relever au cours du stage ?

Je dirais que cela a été de maximiser mes capacités d’écoute et de compréhension pour pouvoir appréhender au mieux la diversité de nos clients. Ce n’est pas simple, mais cela révèle une vrai envie de se surpasser pour proposer une véritable solution aux clients.

 

Que t’a apporté cette expérience chez Antsway, à titre personnel et professionnel ?

A titre professionnel, mon stage chez Antsway a conforté mon envie de travailler avec des équipes pluridisciplinaires. Et plus que jamais de travailler en mettant en avant la transversalité de leur savoir. A titre personnel, je me suis rendu compte de l’importance d’une société dans laquelle on est à l’aise, ou l’on est content de se lever pour aller travailler.

 

Quelles sont tes recommandations pour les personnes qui souhaitent effectuer un stage en tant que commercial middle-market chez Antsway ?

Je n’ai pas vraiment de recommandations. Ce que j’aimerais leur transmettre, c’est que chaque personnalité à sa place dans ce style de société, et qu’elles pourront s’y exprimer pleinement. Et je trouve particulièrement important pour quelqu’un de pouvoir exister dans son travail. Si vous aimez la standardisation, vous ne toquerais sans doute pas à la bonne porte en venant ici.

 

Vous souhaitez effectuer un stage commercial middle-market au sein de la start-up Antsway ? Envoyer nous par email votre CV et lettre de motivation. Pour en savoir davantage sur les fonctionnalités de notre logiciel d’optimisation de tournées AntsRoute, consultez notre page dédiée.

Share this
16 Août 2018

Blog carrière : Anouar Soltani – Commercial Middle-Market chez Antsway

Profil_Anouar01 Mon rôle au sein de la start-up Antsway

Je suis commercial sédentaire au sein de la start-up Antsway depuis le mois de mars 2018. J’ai décidé de rejoindre Antsway car c’est une opportunité qui s’est offerte à moi. J’ai tout de suite été séduit par l’ambiance et la convivialité au sein de la start up. L’équipe m’a donné envie de croire au projet et de contribuer au développement d’Antsway.

 

02 Mon parcours universitaire

Après avoir effectué un BTS MUC (Management des Unités Commerciales) en alternance chez Transdev (Réseau Stan), j’ai décidé de poursuivre mes études avec une Licence Professionnelle afin de devenir Responsable Commercial. Ces deux diplômes m’ont permis d’allier théorie et pratique. Cela m’a apporté l’expérience nécessaire pour entrer dans le monde du travail et décrocher mon premier emploi.

 

03 Mon arrivée et mon développement chez Antsway

Marc Grojean, CEO chez Antsway, m’a offert l’opportunité d’occuper un poste de commercial sédentaire. A mon arrivée, j’étais enthousiaste mais également stressé car je voulais faire mes preuves, notamment en termes de ventes. J’ai donc pris mes responsabilités et on m’a donné les clés pour réussir dans mon métier : autonomie, moyens matériels et méthodologie. Aujourd’hui, chaque vente est un pas vers le développement de notre start-up.

 

04 Ce que j’apprécie le plus dans mon travail

Ce que j’apprécie au quotidien dans mon travail de commercial sédentaire est l’autonomie, la diversité des missions ainsi que la possibilité de travailler avec différents corps de métier. J’apprécie tout particulièrement les retours positifs de nos clients à qui nous avons apporté une solution et qui aujourd’hui nous remercient.

 

05 Des clients issus de différents secteurs

Au quotidien nous sommes amenés à rencontrer des clients issus de secteurs variés. Chacun d’entre eux a un contexte entrepreneurial différent. Néanmoins, ils ont tous un besoin commun qui est de réduire les coûts d’usage de leur flotte de véhicules tout en simplifiant leur chaîne logistique. Les clients nous apportent de nouvelles informations et nous présentent les problèmes qu’ils rencontrent. Nous devons alors leur proposer une solution correspondant à leurs besoins.

 

06 Un logiciel adaptable

Afin de répondre de façon optimale aux problèmes rencontrés par nos clients, nos experts en optimisation de tournées ont développé un logiciel qui s’adapte aux différents secteurs. AntsRoute est un logiciel « modulable » qui répond aux besoins de chaque client.

 

07 Accompagner mes clients

L’équipe Antsway accompagne ses clients de la phase de découverte jusqu’à la mise en place de l’outil. L’accompagnement se poursuit également après cette seconde phase. Par exemple, nous leur présentons les nouvelles fonctionnalités disponibles sur AnstRoute afin qu’ils puissent rapidement en bénéficier. La satisfaction client est au centre de notre politique commerciale. C’est pourquoi nos développeurs ont mis au point un logiciel flexible permettant de répondre au mieux aux problèmes de logistique rencontrés par les clients. Les mises à jour fréquentes de notre logiciel contribuent également à l’amélioration de l’expérience client.

 

08 Rejoignez l’équipe Antsway

Si vous recherchez une entreprise d’avenir et qui a de nombreuses valeurs telles que le respect, la convivialité et le bien-être au travail, rejoignez-nous !

 

♦ En savoir davantage sur le parcours d’Anouar ♦

 

Vous souhaitez rejoindre la start-up Antsway ? Envoyer nous par email votre CV et lettre de motivation. Pour découvrir les fonctionnalités de notre logiciel d’optimisation de tournées AntsRoute, visitez notre page dédiée.

Share this
07 Août 2018

Blog carrière : Nastaran Rahmani, Ingénieure Docteur en Recherche & Développement

Nastaran Ingénieur Antsway Optimisation de Tournées

 01 Mon rôle au sein de la start-up Antsway

Je suis Ingénieure R&D chez Antsway. Au sein du pôle Recherche & Développement, j’améliore et développe les algorithmes afin de proposer de nouvelles fonctionnalités aux utilisateurs du logiciel AntsRoute et de l’application mobile AntsDrive.

 

02 Mon parcours universitaire

Avant mon arrivée en France, j’ai étudié les mathématiques appliquées au sein d’une des universités les plus réputées d’Iran. Après l’obtention de ma licence à Téhéran, avec le titre de major de promotion, j’ai effectué un Master au sein de la même université. Mon titre de major de promotion m’a notamment permis d’intégrer cette formation sans passer les concours nationaux d’admission.

Particulièrement intéressée par le domaine des Recherches Opérationnelles, j’ai commencé en 2011 un doctorat à l’Inria (Centre de recherches) Bordeaux-Sud-Ouest. Après avoir présenté ma thèse intitulée «Planning and Routing via Decomposition Approaches» devant un jury, j’ai participé au programme postdoctoral de l’Ecole des Mines de Saint-Etienne. Au sein de cette école, j’ai ainsi eu l’opportunité de travailler sur un projet industriel en collaboration avec le groupe CMA-CGM. Afin d’explorer différents aspects de la Recherche Opérationnelle, j’ai rejoint Kedge Business School en 2016. Mon travail porté principalement sur les techniques de programmation stochastique.

 

03 Mon arrivée et mon développement chez Antsway

Quand je suis arrivée au sein de la start-up Antsway, je ne parlais pas couramment français. Grâce à ma patience et au soutien des membres de l’équipe, notamment Marc et Christophe, j’ai amélioré mon niveau en français. D’autre part, rejoindre Antsway m’a permis d’acquérir davantage d’expérience dans le domaine industriel.

 

04 Ce que j’apprécie le plus dans mon travail

En tant que ingénieure R&D chez Antsway, les défis posés par les clients sont particulièrement motivants. La plupart du temps, ce sont des problèmes complexes et intéressants. J’apprécie également l’esprit d’équipe au sein de la start-up et son soutien.

 

05 Rejoignez l’équipe Antsway

Si vous souhaitez travailler sur de nouveaux défis au sein d’une équipe dynamique, développer de nouvelles compétences et avoir la possibilité de soumettre de nouvelles idées : Rejoignez-nous !

 

♦ En savoir davantage sur le parcours de Nastaran ♦

 

Vous souhaitez rejoindre la start-up Antsway ? Envoyer nous par email votre CV et lettre de motivation. Pour en savoir davantage sur notre logiciel d’optimisation de tournées AntsRoute, visitez notre page dédiée.

Share this
31 Juil 2018

Loi de Mobilités : Rentabilisez vos véhicules à faibles émissions avec le logiciel de gestion de tournée AntsRoute

Le ministre de la transition écologique a dévoilé vendredi 20 juillet les mesures prochainement déployées en faveur de la mobilité propre et de la qualité de l’air. La Loi de Mobilités doit contribuer à réduire la pollution de l’air dans l’hexagone. Le gouvernement espère ainsi atteindre les objectifs du Plan Climat et notamment la neutralité carbone en 2050.

 

 

Loi de Mobilités : Intégration véhicules électriques avec logiciel gestion de tournéeLe déploiement des zones à faibles émissions

Le gouvernement souhaite favoriser « la mise en œuvre de ZFE dans toutes les villes pour lesquelles les enjeux de qualité de l’air sont les plus prégnants ». La mise en place de ces zones à faibles émissions repose sur l’utilisation des vignettes Crit’Air. Ce système de classification doit renforcer l’usage des véhicules à faibles émissions pour les particuliers et les professionnels. Alors que ces ZFE sont actuellement déployées à Paris et à Grenoble, les agglomérations de plus de 100 000 habitants devront évaluer l’opportunité de mettre en place ces zones. L’Etat propose aux 15 territoires les plus touchés par la pollution atmosphérique la signature d’un engagement le 8 octobre prochain. L’instauration d’une ZFE devrait ainsi permettre à ces territoires de repasser sous les seuils définis au niveau européen.

 

 

 

Le développement des filières électrique, GNV et hydrogène

Le gouvernement prévoit des mesures permettant de soutenir les immatriculations de véhicules à faibles émissions. Dans le cadre du Plan Climat, il souhaite mettre fin aux ventes de voitures neuves émettant des gaz à effet de serre d’ici 2040. Ainsi, il annonçait en mai dernier son objectif de multiplier par cinq les ventes de véhicules électriques d’ici 2022. Le développement des véhicules utilitaires légers et poids-lourd à hydrogène est également une des priorités du gouvernement. Or, l’accroissement des véhicules à énergies alternatives en circulation sur le territoire nécessite le développement des infrastructures. Ainsi, le gouvernement prévoit l’installation de bornes de recharge sur les autoroutes et routes nationales et l’implantation de nouvelles stations-service.

« La dynamique engagée avec le déploiement du GNV doit être soutenue, adaptée et diffusée dans l’ensemble de la filière de transport routier de marchandises » cite le dossier du gouvernement dont le plan est également favorable à la filière GNV (Gaz Naturel pour Véhicules). En effet, le gouvernement soutient la production de biométhane qui alimente les véhicules et notamment les camions. De plus, il doit faciliter le raccordement des 100 stations GNV, dont l’implantation est prévue au cours des 4 prochaines années, aux réseaux de transport de gaz naturel. Cette mesure contribuera à réduire les coûts de cette énergie durable.

 

 

Loi de Mobilités : Intégration véhicules électriques avec logiciel gestion de tournéeRentabilisez votre flotte de véhicules à faibles émissions avec notre logiciel de gestion de tournée AntsRoute

La présentation des nouvelles mesures de la Loi de Mobilités devrait inciter de nombreux responsables d’exploitation à convertir leur flotte de véhicules à l’électrique ou au GNV. Vous êtes spécialisé dans la gestion de tournées de collecte, de livraison et d’intervention ? Vous souhaitez convertir votre flotte aux énergies durables ? Chez Antsway, nous soutenons l’intégration de ces véhicules alternatifs. En effet, nos équipes ont développé un logiciel de gestion de tournée permettant aux entreprises d’intégrer au sein de leur flotte et de rentabiliser les véhicules électriques et GNV. AntsRoute répond donc à la problématique de gestion des véhicules électriques et de son écosystème. Vous souhaitez électrifier votre flotte de véhicules ? Contactez nos experts pour déterminer le potentiel d’électrification et de rentabilisation de votre flotte.

Pour en savoir davantage sur les fonctionnalités de notre logiciel de gestion de tournée AntsRoute et notamment sa gestion des véhicules électriques, contactez-nous ou visitez notre page dédiée.

 

Consulter le dossier Loi Mobilités 

 

Sources :

♦   http://www.gaz-mobilite.fr/actus/plan-mobilite-propre-favorable-gnv-gaz-naturel-2019.html

♦   https://www.flotauto.com/loi-de-mobilites-futures-mesures-20180720.html

Share this

© 2018 All rights reserved.

Click Me