28 Mar

Mars 2017 : 100 000 immatriculations de véhicules 100% électriques en France

Utilisation de véhicules électriquesLa semaine dernière, la France a franchi un cap notable dans le domaine de l’électromobilité : celui des 100 000 immatriculations cumulées de véhicules électriques.
Véritable record européen, la mise en circulation de 100 000 véhicules 100% électriques (donc modèles hybrides exclus,) propulse la France au rang de premier pays du continent à atteindre un tel parc, composé de véhicules zéro émission.
Par ailleurs, si l’on comptabilise les hybrides rechargeables en plus des véhicules 100% électriques, le nombre d’immatriculations en France s’élève à 117 000.

100 000 véhicules électriques en 2017Selon l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere), le marché des véhicules particuliers et utilitaires électriques affiche une forte progression (de 24%) depuis le début de l’année 2017, comptabilisant près de 7000 immatriculations.
L’association attribue une part de cette augmentation d’achats de véhicules électriques aux nombreuses mesures incitatives entreprises par le gouvernement français.
Parmi celles-ci, la prime à l’achat et le superbonus pouvant atteindre les 10 000€, offrant un avantage qui, toujours selon l’Avere, « permet de rendre l’acquisition d’un véhicule particulier ou utilitaire électrique plus accessible et de capitaliser sur ses coûts compétitifs à l’usage pour séduire les automobilistes ».
En outre, d’autres éléments pratiques peuvent expliquer l’engouement croissant pour l’usage du véhicule électrique : La multiplication des points de recharge sur le territoire, ainsi que la constante amélioration de l’autonomie du moteur électrique, en particulier avec l’arrivée des modèles affichant 300 kilomètres d’autonomie en conditions réelles, comme la Renault ZOE, qui couvre plus de 70% du marché. D’après l’Avere, on comptabilise 122 000 points de charge, dont 16 000 accessibles au public.

Pour 2020, L’Avere-France espère voir plus de 350 000 véhicules électriques en circulation, estimant que « la mobilité électrique n’est qu’au début de sa croissance ». Son président, Joseph Beretta, ajoute : « L’accompagnement des pouvoirs publics est une condition essentielle » pour « poursuivre la conversion d’une partie du parc automobile français vers l’électrique ».

 

Flotte de véhicules d'entrepriseChez Antsway, nous partageons l’avis de l’Avere et encourageons vivement à convertir le parc automobile français à l’électrique, en particulier les flottes professionnelles.
Car, au-delà des enjeux environnementaux, et en tant que spécialiste de l’intégration de véhicules électriques dans les flottes d’entreprises, nous savons que cette motorisation offre de nombreux avantages, notamment des gisements d’économies à l’usage.
C’est pourquoi chez Antsway, nous offrons aux professionnels des solutions sur-mesure de rentabilisation de flottes, notamment via leur électrification totale ou partielle.
Pour plus d’informations sur nos solutions d’intégration de véhicules électriques, cliquez ici !

Sources :

http://www.lefigaro.fr/societes/2017/03/24/20005-20170324ARTFIG00217-plus-de-100000-voitures-electriques-immatriculees-en-france.php

http://www.lepoint.fr/automobile/actualites/voiture-electrique-le-cap-des-100-000-vehicules-franchi-24-03-2017-2114507_683.php

http://www.usinenouvelle.com/article/avec-100-000-vehicules-electriques-la-france-devient-championne-europeenne.N519284

Share this

Leave a reply